450 420-6262

La motivation

La motivation… qu’est-ce que c’est, comment l’entretenir?

J’ai beau avoir fait plusieurs formations sur le sujet, ça reste un de mes défis les plus difficiles à surmonter. Garder un niveau de motivation élevé pour continuer de performer et atteindre ses objectifs, c’est souvent épuisant. On rencontre des épreuves et chacune d’elle érode peu à peu notre énergie.

La motivation, c’est quelque chose qui vient de nous-mêmes. Pour bien représenter ce que je souhaite exprimer, je vais utiliser l’image de l’âne. Vous savez celle où l’on place une carotte devant lui pour le faire avancer. Si on y plaçait autre chose… un poisson par exemple, est-ce que l’âne avancerait? Je ne crois pas. C’est un peu la même chose chez l’être humain, on a beau faire miroiter des récompenses, si elles ne sont pas adaptées, elles deviennent caduques et lorsqu’elles ne sont plus là, le même effet se produit. C’est pourquoi il faut que ça vienne de nous-mêmes.

Il n’y a pas de recette miracle malheureusement, mais je peux tout de même tenter de vous donner les meilleurs trucs que j’ai trouvés pour m’améliorer et retrouver la motivation.

La première entrave à ma motivation, c’est cette phrase : je n’ai pas le temps! En réalité, je ne prends pas le temps. Déjà, changer cette phrase dans mon discours de tous les jours, ça fait une grosse différence. Parce qu’au fond, c’est une question de choix : est-ce que je fais mon devoir ou je regarde mes réseaux sociaux, est-ce que je m’entraîne ou je regarde une série ? Souvent, quand je dis je n’ai pas le temps, c’est qu’en réalité, ça ne me tente pas.  Certain m’ont déjà entendu le dire, mais dans la vie, on a toujours le choix, il suffit de choisir celui qui nous amène les conséquences que nous sommes prêt à recevoir.

 

Alors c’est terminé, j’enlève cette phrase de mon vocabulaire

La deuxième entrave à ma motivation, c’est ce que j’appelle les chronophages. Ce sont mes bouffes temps, ce qui m’en fait perdre. Mon téléphone, mes courriels, mes réseaux sociaux, les notifications, ne sont que quelques exemples de ce qui accapare mon esprit. On dira ce qu’on voudra, mais notre cerveau est conçu pour faire une seule chose à la fois. Tout ça pour arriver à mon point : je me planifie des plages horaires dans ma journée. Chaque matin, je prends 30 minutes avec moi-même pour établir mon plan de match de la journée. Ça me permet de mieux gérer mon temps. Je réserve une période pour mes courriels, une pour mes appels et du temps pour mes passe-temps.

La troisième entrave à ma motivation, c’est le désordre, autant dans mon esprit que dans mon milieu de vie. Pour performer, le cerveau a besoin d’une certaine structure et de logique (selon sa perception). C’est pourquoi je vous parle ici de la règle de 3. Elle est simple et facile à mettre en place. Il suffit de se fixer 3 priorités par jours. Je le fais dans mon temps de 30 minutes le matin. Par exemple, aujourd’hui, je dois écrire un article sur la motivation (8:30-12:00), faire mon entraînement quotidien (13:30-14:30) et passer du temps de qualité avec ma famille (17:00-20:00). Ce sont mes choix conscients pour ma journée productive.

La quatrième entrave et la plus ravageuse selon moi, c’est mon état d’esprit. Il y a tellement de choses qui peuvent affecter mon état d’esprit : la fatigue, l’environnement, les gens qui m’entourent, mes peurs… La première astuce que j’ai trouvée, c’est de m’entourer de gens positifs et encourageants. Quand notre ‘’mindset’’ nous lâche, on s’encourage à se reprendre. M’installer dans un endroit calme m’aide aussi à rester  »focus ». Comme le calme doit aussi venir de moi pour que je puisse me concentrer, j’ai commencé l’activité physique. Bouger me permet de dépenser l’énergie que mon stress quotidien crée. Ça me calme et en plus, ça me permet de me sentir mieux. Dans le même ordre d’idée, une meilleure hygiène de vie m’a beaucoup aidée aussi. Me coucher et me lever autour des mêmes heures m’a permis d’être moins fatiguée le matin et plus énergique.

Finalement, il n’y a pas de solution miracle. Il y a plein de petites astuces à essayer pour améliorer la situation. L’être humain étant ce qu’il est, c’est toujours à recommencer. Ce que je te propose, c’est de te fixer un objectif et chaque jour place, dans tes priorités, une action qui te rapprochera de celui-ci. Tout le monde traverse des embûches, la différence est dans la manière que tu vas les traverser.

Le temps, ce n’est pas quelque chose qu’on a, c’est quelque chose qu’on prend. D’ailleurs, plus on a de temps pour réaliser une tâche, plus cette tâche prend du temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Prochains événements

Pas d'évènements prévus pour le moment.