450 420-6262

La négociation salariale

Vous venez d’obtenir un nouvel emploi ou vous êtes au même endroit depuis plusieurs mois ou années? Vous devez surement penser à votre salaire. Et c’est tout à fait normal!

 

Dans le cas où vous venez d’obtenir un emploi, il est important d’être clair sur vos attentes salariales.

 

Vous connaissez vos compétences et le marché salarial qui vous représente. Il est possible de négocier avec l’employeur dès qu’il vous fera une offre, si cette dernière ne correspond pas nécessairement à vos attentes. Vous pouvez prendre un peu de temps pour penser à ce que l’on vous offre. L’employeur ne passera pas directement à une autre personne si vous prenez un moment pour réfléchir à l’offre qui vous est présentée. Il faut quand même de votre côté avoir toujours les idées claires sur ce que vous souhaitez avoir. Dans le cadre d’un nouvel emploi, tenez compte des avantages sociaux qui vous sont offerts outre le salaire tel que les vacances, congés personnels, horaire flexible, etc. Si l’offre initiale de l’employeur ne vous convient pas, vous pouvez toujours négocier en donnant une fourchette de salaire auquel vous vous attendez. Cette méthode donne place à la négociation plus facilement.

 

Dans le cas où vous travaillez au sein d’une compagnie depuis plusieurs mois ou plusieurs années, la négociation salariale a aussi sa place!

 

Dans la majorité des entreprises, des évaluations sont effectuées auprès de votre employeur afin de discuter de votre rendement durant la dernière année. Ce moment est souvent favorable en ce qui a trait à la négociation de votre salaire. Voici quelques conseils à ne pas oublier lorsque vous serez voudrez négocier votre salaire. Concentrez-vous sur les raisons professionnelles pour lesquelles vous méritez une augmentation. Évitez de nommer des raisons personnelles pour lesquelles vous souhaitez une augmentation. Il est important de savoir ce que valent vos compétences. La négociation prend souvent son sens lorsque la valeur de vos compétences est bien présentée. Comme pour un nouvel emploi, donner toujours une fourchette entre le plus bas salaire que vous êtes prêts à accepter et le salaire que vous souhaitez obtenir. Lorsque la négociation salariale ne répond pas à vos attentes, ne menacer pas votre employeur que vous quitterez l’emploi s’il ne vous donne pas ce que vous souhaitiez. Justifiez toujours votre négociation en présentant tous les projets et les responsabilités que comporte votre poste. N’oubliez pas qu’il y a d’autres facteurs importants mis à part le salaire. Les avantages sociaux peuvent aussi être des éléments à négocier si le salaire ne peut l’être.

 

Voici quelques exemples d’avantages que vous pourriez négocier : semaine de vacances (en obtenir plus que ce que vous avez présentement), flexibilité d’horaire (finir plus tôt, commencer plus tard ou semaine de 4 jours), télétravail (conciliation travail-famille), bénéficier de perfectionnement professionnel et remboursement des frais de dépenses et de déplacement.

 

La négociation salariale reste à ce jour un sujet souvent difficile à aborder, mais en étant bien préparé vous pourrez faire votre demande de la bonne façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Prochains événements

Pas d'évènements prévus pour le moment.